Vendredi 21 novembre

Affiche_genre_postcolonialJournées d’études

« Écrire et penser le genre en contexte postcolonial »

Coordonnées par Anne Castaing (CNRS/THALIM) et

Élodie Gaden (UMR LIRE)

INHA – Salle W. Benjamin

 

Vendredi 21 novembre

Session 3 : Poétiques postcoloniales

Présidente de séance : Élodie Gaden (UMR LIRE)

9h30   Emmanuelle Radar (Universiteit Utrech). Quand l’écriture des femmes fait entendre la voix des hommes… Réflexions sur  l’écriture « hétérogenrée » d’écrivaines « franco-vietnamiennes ».

10h10 Xavier Garnier (Univ. Sorbonne Nouvelle/THALIM). Jeune, belle, cultivée et… métisse : les séductions afropolitaines de Bessora.

Pause

11h      Christine Lorre-Johnston (Univ. Sorbonne Nouvelle/THALIM). Genre et postcolonialisme au Canada anglophone.

11h40  Mehdi Derfoufi (UNIL/IRCAV). L’Esthétique de la mélancolie et de la crise à l’épreuve du « féminin » dans les films postcoloniaux hollywoodiens.

Déjeuner

Session 4 : Singularités culturelles : décoloniser le genre ?

Président de séance : Xavier Garnier (U. Sorbonne Nouvelle/THALIM)

14h      Corinne Fortier (CNRS/Laboratoire d’Anthropologie Sociale). Derrière le « voile musulman », de multiples visages.

14h40 Élodie Gaden (UMR LIRE). Représentation des altérités sexuelles dans les harems arabo-musulmans. La figure de l’eunuque comme troisième genre.

Pause

15h30 Hélène Nicolas (Univ. Rennes 2/CIAPHS). Allier l’histoire et l’anthropologie pour penser le genre en contexte (post)colonial (Lifou, Kanaky-Nouvelle-Calédonie).

16h10 Hélène Martin (Haute école de travail social et de la santé/EESP). Est-il possible de produire un féminisme décolonisé ? Réflexion à partir d’une approche de l’imbrication des rapports sociaux de sexe, de classe et de colonialité.

Discussion et conclusions

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *